MAGNÉSIUM VIOLENCES et FOLIE MEURTRIÈRE

magnésium et folie meurtrière

Désordres biologiques

Il n’y a pas de « folies » il n’y a que des DÉSORDRES BIOLOGIQUES ! Nous sommes une usine biologique d’une immense complexité, gérée par des phénomènes chimiques, électriques, magnétiques… il faut l’admettre !  Nos réactions, notre comportement, ne tombent pas  » du ciel » !

Ils sont la conséquence de réactions chimiques que nous pouvons maîtriser, que par un ÉQUILIBRE BIOLOGIQUE.

Èquilibre biologique

La violence, pouvant aller jusqu’à la « folie meurtrière » est l’aboutissement d’une rupture de cet équilibre, par épuisement des réserves biologiques, (souvent chez des gens déjà génétiquement carencés, les SPASMOPHILES).  Épuisement dû à des stress ou des agressions successives qui finissent par « vider » totalement les réserves et l’individu n’a alors, plus aucun moyen de contrôle de ses actes.

La CARENCE en MAGNÉGNÉSIUM est UN des facteurs déséquilibrant MAJEUR.

Pourquoi ?

Parce que le magnésium est PRÉSENT dans PLUS DE 300 RÉACTIONS CHIMIQUES. Et si sa présence est si importante, c’est qu’il joue probablement un rôle de CATALYSEUR dans ces 300 réactions chimiques… C’est-à-dire, que plus de 300 réactions chimiques (et les réactions innombrables, en chaîne, qui en découlent) ne peuvent se faire : les hormones, les messagers chimiques et autres substances nécessaires à la bonne marche de notre organisme (à savoir son équilibre) NE PEUVENT ÊTRE FABRIQUÉS… et l’organisme n’a plus aucun contrôle, plus aucun « frein moteur » !

Il a peut-être d’autres facteurs, mais celui-là est CAPITAL) 

Imaginez une usine ou 300 postes manquent de carburant !

Exemples TYPIQUES dans l’actualité :

  • Le jeune Thomas (je crois) qui tue son patron et un collègue ! Cet homme, est connu comme étant NERVEUX, AGGRESSIF, atteint d’une PEUR MALADIVE, PARANOÎAQUE… probablement aussi, insomniaque : troubles TYPIQUES de la CARENCE en MAGNÉSIUM !

Chez ce spasmophile, (que la vie n’a peut-être pas épargné, fait aggravant), les réserves biologiques n’ont fait que s’épuiser, puisque personne ne lui a dit de se recharger en magnésium depuis des années… Il arrive donc, à un épuisement absolu, qui ne peut que s’aggraver, et le moindre stress, la moindre contrariété, le moindre choc, déclencheront cette « folie meurtrière ». Ici le choc a été le « risque de licenciement » ! Il se retrouve, père de famille et sans plus de travail… tout s’écroule !

  • Cette femme poursuivie par un mari récidiviste ! Cet homme est incapable de se contrôler.

C’est comme une voiture en panne sèche et sans batterie qui dévale une pente raide… plus aucun frein moteur ! Et ce ne sont pas les années de prison, ni un bracelet électronique, qui peuvent le calmer ! Tout ne peut aller que de mal en pis, si ces réserves biologiques ne sont pas reconstituées… IL NE PEUT PAS SE CONTRÔLER…   Il finira par retourner l’arme contre lui-même !

Un autre facteur aggravant trop fréquent dans ces cas, l’ALCOOL

Éternel insatisfait

Le carencé en magnésium, cherche partout « ce dont il a besoin … C’est un éternel insatisfait ! Certains ont la chance de tomber sur le chocolat. Or la boulimie au chocolat est très révélatrice de la carence en magnésium (1)… C’est un moindre mal puisque que le chocolat est très riche en magnésium !

Mais si le boulimique a la malchance de tomber sur l’ALCOOL (et c’est tellement facile… un verre de vin…puis deux). L’alcool apporte une euphorie qui fait un temps oublier la détresse : c’est l’addiction, une sorte de forme aggravée de la boulimie…

Et qui plus est, l’alcool DÉCUPLE l’AGRESSIVITÉ : c’est le cercle infernal !

Ces gens sont des malheureux, car incompris, instables et par là, difficiles à vivre en société. D’ailleurs, ils ne comprennent pas, eux-mêmes, ce qui leur arrive ! Et les conséquences peuvent être dramatiques comme nous le constatons…

La preuve en est, cet homme donc, qui vient d’assassiner sa femme ! Bracelets électroniques, contrôles judiciaires, sont des moyens palliatifs et non pas curatifs, ils ne rechargent pas l’individu en « carburant ».

Certes, ils doivent payer leurs crimes, évidemment, mais ils ne s’en sortiront jamais si on ne les recharge pas en magnésium !

CONTRE-INDICATIONS absolues :

  • INSUFFISANCE RÉNALE
  • PARKINSON
  • MYOPATHIES
  • Très éventuelle allergie…

PRÉCAUTIONS ÉLÉMENTAIRES

  • Il  est nécessaire de FAIRE PRATIQUER UN BILAN, MÉDICAL sanguin et urinaire : numération formule sanguine, plaquettes,  ionogramme, urée, créatinine, sucre et albumine dans les urines,  voire bilan thyroïdien,  transaminases… 

Car, comme le dit le bon sens populaire : « Un train peut en cacher un autre »… Et comme le disait un de mes grands patrons , « On peut avoir la vérole et un bureau de tabac »!

  • BOIRE suffisamment,  Le MAGNÉSIUM S’ÉLIMINE par le REIN.

À savoir : le magnésium s’élimine aussi par la sueur, ce qui peut poser problèmes aux grands sportifs.